Cass, civ 1, 6 septembre 2017, 16-15.941 publication au bulletin à venir Dans une espèce particulière relative à l’appellation d’un cabinet d’un avocat portant le nom de son associé fondateur décédé en 2009, la Cour de cassation est venue préciser que la portée du consentement donné par ledit associé à l’usage de son nom par

Cass, Civ 1, 22 juin 2017 n°14-20.310, publication au Bulletin annoncée Dans un arrêt du 22 juin 2017 , la Cour de cassation a indiqué que « le seul fait de reprendre, en le déclinant, un concept mis en oeuvre par un concurrent ne constitue pas un acte de parasitisme » et a ainsi censuré une Cour

Dans le prolongement de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032854341&categorieLien=id ) et du décret n°2017-40 du 16 janvier 2017 pris pour l’application des articles L. 213-37 et L. 251-13 du code du cinéma et de l’image animée et relatif à la

HAUT